Superstitions et croyances des marins (4)

Publié le par grenadine

Superstitions et croyances des marins (4)



Le bateau :

 

La coque :

Lors de la construction d'un bateau, dès que la coque est terminée, il est d'usage en Bretagne de l'asperger d'eau de mer en abondance pour l'habituer au futur milieu qui sera le sien. Ces gestes sont accompagnés de prières et de voeux.


La figure de proue :
Les figures de proue de bois sculté et peints qui ornent l'avant des grands vaisseaux sont une puissante protection symbolique.

Il s'agissait rarement de divinité masculines telles que Triton ou Poséidon, ou encore des animaux, mais souvent des femmes ou des sirènes. Ces formes féminines étaient un hommage aux dieux de la mer. Peut etre aussi qu'étant femmes et portant malheur, elles étaient utilisées en proue pour effrayer les mauvais esprits de la mer.


Les végétaux/Plantes/Fleurs

L'algue :

L'algue a des vertues de guérison telles que les brulures, fièvres, morsures, etc...

L'algue Varech (ou Goémon) rend intelligent et protège de la foudre, voila pourquoi les marins en ornaient les parois de leurs batiments.


L'ail :

Depuis l'antiquité, l'ail est utilisée pour éloigner la malchance, il éloigne les tempetes et les monstres aquatiques, il donne du courage, de la force et se débarRasse des vermines.

Les fleurs coupées :

Les fleurs sont utilisées àl 'élaboration des couronnes funéraires et sont jetées à la mer lors du décès d'un marin.

Il est souvent déconseillé d'en amener sur un bateau au risque de "provoquer" la disparition du marin lors de son prochain marin.


DIVERS :

L'ame :

Les marins sont convaincus que le bateau est doté d'une ame.

Les anglais ont pour habitude dans leur propre langue de ne pas donner de masculin ni féminin pour des objets inanimés, hors, pour les bateaux, ils disent "he" ou "she" comme d'une personne humaine.


L'appel du marin :

N'appelez jamais un marin au moment de son départ, ne jamais l'interrompre sinon un grand malheur s'abattra sur lui en mer. Courrez plutot à sa rencontre pour lui parler ou lui donner un objet face à face.


L'argent :

Tout bateau d'époque a sous son grand mat une pièce d'or, ce qui a pour but d'éloigner la malchance et les encombres.

Il était courant de jeter une pièce d'argent avant tout grand voyage afin de s'attirer les graces de l'océan. Cette pratique était aussi utilisée en cas de calme plat, ce qui permetait de faire revenir le vent.

Souhaiter bonne chance :

Il ne faut jamais souhaiter bnne chance à un marin en train de s'embarquer, cela attirerait la déveine durant toute la traversée.


Chandeleur :

Il est de mauvais présage de commencer un voyage le 2 février, jour de la Chandeleur.


Chants :

Les marins du Cap Hornier chantaient à pleine voix au labeur, craignant d'entendre un chant autant redouté que délicieux: celui des sirènes qui cherchaient à les attirer dans les entrailles de l'océan.



Les cheveux :

Le marin ne doit pas se couper les cheveux à bord d'un navire car cela ferait lever des tempetes. En revanche, le marin qui se coupe les cheveux pendant une intempéries pourrait avoir une très bonne surprise en revenant à son foyer.


Cracher :

Cracher, c'est exercer une protection magique contre le mauvais sort. Les pecheurs crachaient sur leurs filets pour assurer une bonne peche.


Le mois de décembre :

Il n'est pas recommandé de prendre la mer le 28 décembre, fete des Saints Innocents. Le 31 décembre, jour de la saint Sylvestre, n'est pas propice non plus, les cloches sonnent aux églises des villes englouties et les noyés processionnent à la surface de la mer.


Le doigt :

Montrer du doigt un bateau qui quitte le port, c'est le condamner à un naufrage certain.


Juron :

On ne jure pas à bord d'un navire, ca porte malheur aux pecheurs, le poisson fuit.


Mardi et vendredi :

Le mardi et vendredi sont des jours détestés par les pecheurs. Les risques d'intempéries et de naufrage sont grands. De nombreux capitaines préfèrent retarder un départ et partir le dimanche.


La noyade :

Il y a fort longtemps, il ne fallait pas secourir les personnes en danger de noyage ou sortir un noyé de l'eau pour l'enterrer. En effet, les esprits de la mer réclamaient leur du.


Pincer un marin :

La vie d'un marin était tellement aléatoire, que durant des siècles, meme ceux qui revenaient au port sains et saufs étaient soupconnés de n'etre plus du monde des vivants. Pour s'assurer donc que le marin était réel et non pas un fantome, il fallait le pincer.

De nos jours, on touche leur pompon rouge, et chez les anglais, on touche leur col.


Siffler :

Siffler est totalement interdit à bord d'un bateau car cela fait lever des vents incontrolables et attire le diable.

En revanche, le marin peut siffler à terre.

La seule personne qui était tolérée de siffler à bord d'un bateau était le cuistot, car tant qu'il sifflait, il ne pouvait pas manger les  provisions du bord.


Les sirènes :

La sirène hante les océans depuis la nuit des temps. Elle est d'une beauté extraordinaire, malgré le bas de son corps qui est en forme de queue.

Elle chante magnifiquement bien, elle a une voix en or prenante...Et c'est là que l'homme est sensible. Tellement sensible à ce merveilleux chant qu'il plonge pour la rejoindre et se noie.



Conclusion, il fallait etre très courageux pour prendre la mer en croyant à tout ca !


Merci à Magiejacynthe pour ses magnifiques photos de sirènes et à Pat la bretonne pour ses gifs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

maryse 29/09/2009 17:41


ni lapin ni oeufs...


grenadine 27/02/2009 19:01

Ah, Ah, Ah, , tu l'as dit....s'il fallait croire à tout ca...Je n'en connaissais pas la moitié, heureusement !AmitiésAnnie

Mandarine 27/02/2009 18:11

Quand tu as fait le tour de toutes ces superstitions, tu vends le bateau et tu achètes un camping carJe travaille cette nuit alors à bientôtBises

marine over 27/02/2009 11:51

bonjour enchantée ,merci de ton passage !en effet Nantes ç'est pas loin (100kms)d'où je suis !j'habite ERDEVEN à 9kms d'AURAY .pour les croyances dis donc !je ne sais pas si mon mari connait tout ça je crois pas !il est marin en retraite il avait son bateau pour pêcher des crustacés !pour vous ,vous aimez la plaisance !bientôt il fera beau tu pourras faire de belles balades en mer.bonne journée bises:0010:marine