Le carénage de Grenadine

Publié le par grenadine


Carénage sur le port de leucate



Le relooking intérieur de "Grenadine" est presque terminé, il n'y a plus que la table du carré à fixer et très prochainement nous mettrons les photos de ce nouvel intérieur.
Avant la mise à l'eau le 5 mai, Grenadine va passer au Carénage pour etre tout beau, tout propre !

CARENAGE :

Le carénage est la série d'opérations de révision périodique de la coque d'un navire, incluant le nettoyage de la coque sous la ligne de flottaison, et généralement le décapage (poncage) des restes d'"antifouling", et la remise en peinture.

C'est une opération qui nécessite des précautions pour la santé de ceux qui la pratiquent et pour l'environnement en raison de la toxicité des peintures et des solvants. Les déchets de cette opération sont des déchets toxiques et dangereux, qui devraient etre éliminés conformément à la loi, mais qui finissent souvent à la mer.

ANTIFOULING :

Un "antifouling" (ou peinture antifouling est une peinture dite "antisalissures" destinée à empecher les organismes marins de se fixer sur la coque des navires. Il présente un double intéret :

les coques lisses offrent moins de résistance à l'avancement, augmentant la vitesse des navires et réduisant la consommation de carburant (1 à 2 mm d'algues et organismes fixés sur une coque cause uen perte de vitesse d'environ 15%)

Les coques des navires transportent moins d'organismes aquatiques fixés hors de leur milieu ou d'un océan à l'autre, ce qui limite l'introduction de pathogènes ou d'invasifs, phénomène ancien, mais en très forte augmentation avec le développement des transports maritimes et le ballastage/Déballastage des navires. (Rem : ce phénomène est probablement amplifié par l'appauvrissement de la biodiversité des littoraux et zones portuaires, appauvrissement auquel il contribue. Il existe aussi en eau douce, avec par exemple la moule zébrée qui se montre très invasive depuis quelques décennies).

POURQUOI L'ANTIFOULING :

Le fouling est le terme anglais décrivant la colonisation spontanée d'un support par les organismes marins. C'est un phénomène absolument normal sous l'eau, notamment dans les couches éclairées et riches en nutriment. Il est à l'origine de la structuration et de l'entretien de nombreuses niches écologiques marines.
Le fouling est le processus de base qui permet la complexification permanente des écotones et la création de nouvelles niches écologiques dans l'eau.
Sur les substrats naturels ou sur les récifs articifiels, il participe d'ailleurs à l'épuration de l'eau.

REMARQUES

De nombreux organismes marins ont une ou plusieurs phases de vies fixées. Presque tous les animaux marins doivent faire face à la colonisation de leur peau, cuticule ou enveloppe externe par d'autres organismes (qui ne sont que rarement des parasites, mais qui s'accrochent aux substrats qu'ils trouvent).
Meme des animaux comme les baleines, les cachalots, les orques ou les dauphins sont confrontés à ces phénomènes.
Des scientifiques étudient les propriétés de la peau des dauphins, ou des phoques ou otaries pour esayer de développer de nouveaux "systèmes antisalissures".
Les poissons, comme les algues se protégent par leur mucus, les dauphins et orques se frottent sur le fond sableux, mais ont une peau qui limite l'accrochage d'animaux marins. Comme celle des baleines qui doivent néanmoins supporter des plaques de plusieurs kilogrammes d'organismes fixés sur la peau.
Sous l'eau, on observe que les crustacés de type crevettes ou homards passent beaucoup de temps à se lisser les antennes, les yeux et d'autres organes mobiles et vitaux pour en décoller les organismes qui sans cesse commencent à s'y fixer.
On s'interesse aussi à des huiles essentielles, dont le menthol, sans application industrielle à ce jour.






Publié dans GRENADINE...ETE 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marielen 07/05/2009 16:01

Et bien, tout le monde s'y est mis ! (ou presque !) Mais je  jeu en valait la chandelle  pour un résultat final des  plus  probants et sympâs !!Pour annie : heureuse d'entendre que tout va bien au Mexique ! lol (avec cette grippe cochonne, on se fait du souci !)

Annie 30/04/2009 17:05

¡Hola!Tout va bien ici au Mexique¡hasta luego!Annie