Les Calanques de Piana

Publié le par grenadine

LES CALANCHES DE PIANA



JEUDI 18 JUIN 2009

C'est un vrai bonheur de se lever le matin en voyant le soleil et le ciel bleu, pas besoin de se soucier de sa garde robe, un paréo et l'affaire est dans le sac !

Nous partons vers 9H30, il fait déjà chaud, pas de vent, donc nous marchons encore au moteur.

Nous allons doucement longer le Golfe de PORTO.




Sur une mer transparente et turquoise se détachent des montagnes déchiquetées et abruptes pour arriver aux Calanches de Piana (prononcé calanque) déchiquetées, rouges...



LA LEGENDE DES CALANCHES DE PIANA




La légende raconte que SATAN aurait faconné ces calanches.

Econduit par une bergère corse, il se mit dans une colère folle et se serait mis à taper sur la roche pour la briser et pétrifier pour l'éternité la bergère, son mari eet son chien dont on pourrait apercevoir (avec de l'imagination) les silhouettes scultées dans la roche.

Nous jetons l'ancre devant Cargèse pour déjeuner.

Bain pour nous deux, dans une eau chaude et turquise, transparente, on voit le fond de sable malgré les 8 mètres d'eau

LE GOLFE DE SAGONE


Nous continuons notre chemin tranquille et longeons le golfe de Sagone

Le paysage change du tout au tout avec la cote des calanches escarpées et déchiquetées.

On peut voir de collines couvertes de maquis verdoyant, de chenes verts et d'oliviers, bordées de petites criques, maus aussi de belles plages de sable fin (le reve pour se baigner), des petits villages aux toits rouges.

SAGONE est une petite station balnéaire tranquille, assez préservée et pas trop abimée par les constructions neuves qui restent raisonables.

Nous mouillons dans l'après midi en face la belle plage de sable en espérant un abri pour la nuit car la météo annonce des vents de Sud Ouest assez fort pour la nuit.

Capt'ain JP est entrain de réparer l'échelle de bain qu'on avait oublié d'enlever et qui s'est arrachée !

 

 

 

Publié dans GRENADINE...ETE 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article