Ciudadella

Publié le par grenadine

MERCREDI 22 JUILLET 2009

CIUTADELLA (catalan) OU CIUDADELLA (espagnol)



Départ de Fornells vers 9 Heures, vent de 5 Noeuds Sud, gennaker et grand voile.
Puis le vent forcit d'un seul coup, remise en place du génois à la place du gennaker et le vent forcit toujours 20/25 Noeuds,

mise en place la "Trinquette" (20 M2), prise de ris dans la grand voile et route vers Ciutadella que nous atteignons après avoir tiré un bord au large.
(que de changement de voile c'est assez épuisant) par contre le bateau marche bien entre 8 et 12 Noeuds !

nous arrivons en vue du port de Ciutadella, étrange vision, au premier cap une barre d'immeubles très moche trone face à la mer, puis
une suite de maisons de tous les styles, nous avancons doucement dans la calanque assez étroite qui mène au port et à la ville de Citadella,
mais il n'y a pas de mouillage et pas de place à quai non plus, ce port est tout petit.


On nous accorde une place le long du quai des "Ferries" que nous devons libérer à 18 heures et comme il est déjà 14 Heures, ca
laisse peu de temps. On en profite quand meme pour faire de l'eau (5 Euros).

Donc, visite de la ville au pas de course sous une chaleur écrasante (j'adore!!!...), ceci dit très belle cité, très jolie place d'Es Born, aux couleurs ocrées
et roses, dédale de vieilles rues, belles maisons. Mais qu'il fait chaud !

Nous nou arretons à l'ombre des treilles d'un bar pour consommer un  "Granizado", qui a l'origine est un citron pressé recouvert de glace pilée,
maintenant c'est une mixture chimique qui tournent dans une machine, mais c'est bon quand meme, pas trop sucré et très désaltérant
(on paie quand meme la place pilée au prix du citron !!!)

Mais il faut regagner le bateau pour trouver un mouillage.

Nous mouillons à gauche de l'entrée du port, après la tour hexagonale en pierre et nous y retrouvons Sergio et Jean Michel
dont JP avait fait connaissance à Mao en sortant le chien.

Le soir, ils viennent prendre l'apéro à bord de "Grenadine", puis repas à la "bonne franquette" et avec les moyens du bord d'un ragout de pommes de terre délicieux
confectionné par Jean Michel, charcuterie,, fromage, le fameux "queso de Mao" sec, un peu acide et au gout fort, ca ressemble un peu
au parmezan, et fruits de la région.

Nous espérons les revoir, Sergio habite les Pyrénées Orientales et Jean Michel, Rosas, ou il vit sur son bateau, il ne devrait pas
etre difficile à trouver !


Mouillage assez remuant la nuit et bruyant avec le clapot de l'eau sur les rochers..

 

NB

MOUILLAGE : Emplacement pour jeter l'ancre

FOC, TRINQUETTE, GENOIS

Voile triangulaire hissée à lavant du voilier. On doit en changer selon la force du vent.
Du plus grand au plus petit.

Publié dans GRENADINE...ETE 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article