Comment prévoir la météo grace à la nature

Publié le par grenadine

 

Prévoir la météo grâce à la nature !

 

Dans Conso Publié le : 13 octobre 2005 Dernière mise à jour : 13 mai 2009

 

Bien avant Météo France, les anciens savaient faire leurs prévisions. Pour cela, ils observaient la nature. En effet, elle regorge de signes qu'il suffit de savoir interpréter. Les bulletins météo détiennent des records d'audience, tous médias confondus. C'est que la réussite d'une sortie ou d'un week-end, dépend largement du temps. En vacances, c'est pire. Pas question de planifier quoi que ce soit sans les consulter.

 

Même s'ils sont loin d'être infaillibles... Sans prétendre faire mieux, pourquoi ne pas tenter de faire vos propres prévisions?

 

Le bon sens populaire a appris à décrypter ces signes que nous adresse la nature avant la pluie ou le grand soleil. Voici quelques "tuyaux" qui, moyennant une bonne dose d'observation, vous permettront de jouer les parfaits petits météorologues.

 

 espagne-2008-118.jpg

roussillon 060

 

 

1. Regardez les nuages Les nuages sont de loin les témoins les plus évidents des mouvements de l'air. L'endroit d'où ils partent, leur forme, leur déplacement, leur évolution vous donneront de précieuses informations sur les futures conditions météorologiques.

 

- Les cirrus : Des nuages très hauts dans le ciel et effilochés laissent présager un temps chaud. -

- Les cirrocumulus : Un ruban de nuages en travers du ciel annonce la pluie. http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTy0l3K4JECe4Yttmv7Ulle4KYiojySdZp-srGS7-EGbHs3AfEeaw

- Les altocumulus : Des nuages blancs en petites boules dans le ciel sont les signes avant-coureurs d'un temps changeant avec de la pluie pour les jours prochains.

- Les nuages d'orage : Des nuages plus larges au sommet qu'à la base apportent la pluie et le vent.

 

 

 

2. Sachez lire la lune http://s3.e-monsite.com/2010/08/12/10/resize_550_550//lune-et-elfe.png

Le satellite de la terre nous trompe rarement sur le temps à venir. Sa couleur et sa forme sont autant d'indices à prendre en compte.

- Lune brillante, au contour net : Il va faire beau mais froid le lendemain.

- Lune rousse : Elle annonce du froid, voire des gelées.

- Lune noyée dans un halo nuageux : Signe de pluie.

- A l'aube du sixième jour... après la lune :

Si le temps qu'il fait le sixième jour qui suit la Pleine Lune ou la Nouvelle Lune est identique en tous points à celui qu'il faisait le cinquième jour, vous pouvez vous attendre à ce que le temps persiste durant les huit jours à venir.

 

3. Observez les animaux http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRmy_lpNS5Yfny3mL0iEy-ZJ5Iy_hiFhYCEv8fT5vBl7GxetYxn

La zooscopie fait l'inventaire des réactions des animaux par rapport à leur environnement et aux conditions atmosphériques. On a ainsi pu vérifier scientifiquement qu'ils pouvaient prévoir le temps à court, moyen, ou long terme, par leur sensibilité accrue au milieu ambiant.

 

- Les animaux de compagnie.

A l'approche du mauvais temps, nos amis à quatre pattes manifestent, d'une manière générale, une plus grande nervosité, un meilleur appétit que de coutume. Ils mangent sans relever la tête et sont pris de frissons.

- Les vaches. Avant la pluie, elles seraient portées à s'allonger pour se garder un petit coin d'herbe au sec.

- Les araignées.

Elles sont un bio-baromètre très efficace. Il faudrait toujours avoir une araignée chez soi, et l'observer souvent puisqu'elle modifie sa toile toutes les 24 heures, pour l'adapter aux conditions climatiques du moment. Si l'araignée renforce sa toile, elle sent la pluie et le vent dans les prochains jours. Si elle reste inactive, la pluie est très proche. A la veille de grands froids ou de tempêtes, elle se réfugie dans les habitations.

- Les grenouilles. Quand elles coassent la nuit, le soleil sera au rendez-vous le lendemain.

http://www.gifsmaniac.com/gifs-animes/animaux/poissons/animaux-poissons-59.gif

- Les poissons. Juste avant l'orage, les pêcheurs ont remarqué qu'ils s'agitent à la surface et mordent à l'hameçon plus facilement. C'est la pression atmosphérique qui explique ce phénomène.

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVXfdijpS18JFd7Qg1RQ7kWun_CXgRgHIZuFEG9dg2tJaWaRU3H_EzIVHbhttp://www.icone-gif.com/gif/animaux/abeille/abeille-gif-028.gif

 

4. Les insectes ont des antennes Si vous voulez prévoir le temps à venir, ne les chassez plus : observez-les. Leur comportement en dit long.

- Les abeilles. Plusieurs heures avant que l'orage n'éclate, elles ne s'éloignent plus de leurs ruches pour butiner.

- Les fourmis. Si elles avancent en ligne, le mauvais temps n'est pas loin. Si les fourmilières sont hautes au début de l'automne, l'hiver sera rude et long.

- Les mouches et les taons piquent avant le mauvais temps.

- Les coccinelles. Si elles butinent de fleur en fleur, bonne nouvelle :

vous aurez du soleil toute la semaine.

- Les grillons. Quand ils chantent, c'est l'annonce de la fin des gelées et de l'été.

 

5. Les signes des oiseaux http://www.bestgraph.com/gifs/animaux/oiseaux/oiseaux-55.gif

Leurs battements d'ailes nous fournissent de précieux indices : les oiseaux ne se trompent jamais.

- Les hirondelles. Si elles volent bas, il va pleuvoir. Explication : les hirondelles se nourrissent de moucherons qu'elles mangent en vol. Quand l'air devenant plus humide, les ailes des insectes se font plus lourdes. Et elles se rapprochent du sol pour s'en saisir.

- Les chauves-souris. Quand elles sont en grand nombre la nuit, c'est tant mieux : elles annoncent le beau temps pour plusieurs jours.

 

6. Le langage des arbres

Les végétaux ont la capacité de "capter" les changements climatiques comme le taux d'humidité et la pression atmosphérique. En extrapolant ces modifications, il est possible de prévoir l'évolution du temps.

- Le pin. Lorsque les pommes de pin se referment, c'est que le taux d'humidité dans l'air augmente. Traduction : il va pleuvoir. - Le chêne. S'il devient vert avant le frêne, l'été sera chaud et sec. http://leelou32.l.e.pic.centerblog.net/w5yzb4kj.jpg

- Le hêtre. Ne laissez pas passer le jour de la Toussaint sans cueillir une feuille de hêtre. Si elle est humide et molle, l'hiver sera rude. Si elle est sèche et craquante, l'hiver sera clément.

- Le feuillage. S'il y a encore des feuilles sur les arbres le 11 novembre, l'hiver sera froid et long.

  http://www.gifsmaniac.com/gifs-animes/plantes/arbres/plantes-arbres-17.gif

7. Les autres signes de la nature Les plantes, les fleurs, voire les légumes ont aussi leur langage.

Pour le décrypter, il suffit d'un peu d'observation.

 

• La belle de jour. Elle est sensible à l'humidité de l'air. Quand sa fleur se referme, c'est qu'il va pleuvoir.

• L'aubépine. Sa floraison est toujours suivie d'une recrudescence de froid.

• Noix, noisettes, aubépines, prunelles et fruits sauvages. Si vous les trouvez en abondance, l'hiver sera rude.

• L'ail et l'oignon. Si les gousses d'ail sont difficiles à peler ou si la peau de l'oignon est épaisse, l'hiver sera rigoureux.

  http://www.rmc.fr/blogs/public/images/Votre_jardin/janv_avril2009/oignons.jpg

 

Les "Saints de Glace" vérifiés scientifiquement Vous vous en serez douté. La plupart des dictons ne se vérifient pas et restent peu fiables pour prévoir le temps du mois et de l'année. Seuls les "Saints de glace" du 11, 12 et 13 mai répondent à un constat scientifique. Selon les météorologues, un phénomène astronomique se déroule aux environs du 12 et 13 mai de chaque année. La Terre est amenée à traverser un disque de micro-particules de poussière dans l'espace, qui pendant quelques heures fait très légèrement obstacle aux rayonnements solaires. La diminution de l'intensité lumineuse est suffisante pour influencer les délicats mécanismes de la météorologie du globe. Sensible notre temps !

 

http://blogsimages.skynet.be/images/001/039/184_fa9050f2689d63be1404c7950c36b35c.gif

 

http://static.footeo.com/uploads/fcpennarbed/Medias/meteo.jpg

Publié dans informations diverses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Annie 19/03/2011 18:48



Merci de ces informations précieuses.


Comme on dit chez moi en Normandie:"il y a un risque d'éclaircie". Ici en Charente-Maritime, il y a un risque de ciel bleu...