Hydra ou la malédiction du Polop

Publié le par grenadine

poros- hydra 020L'histoire qui suit est une histoire vraie et serait due "à la malédiction du "Polop" (animal poilu à longues oreilles qu'il est interdit de citer ou d'amener à bord d'un bateau)

Flavia en a mené un en feutrine de 3 cm de haut dans ses bagages ! Elle en fait des dégats cette petite bete !

 

run.gif

 poros- hydra 028

Nous voilà partis vers 10h direction l'île d'Hydra.

Il paraît que c'est le plus beau port de Grèce!

On attend de voir. Nous quittons donc le mouillage de Poros et longeons le canal qui sépare la ville de Poros à celle de Galatas. Très pittoresque avec toutes les maisons aux volets colorés et les bateaux de toutes sortes amarrés au quai juste devant.

Le vent nous porte presque vent arrière (pas très marrant comme allure...car il n' y a pas trop de vitesse!).

De nombreux voiliers quittent Poros en même temps et on prend tous la même direction. On se croirait presque en régate!

poros- hydra 015

Après quelques heures de navigation et de bronzette (avec la crème pour éviter de cramer comme Luigi!), on découvre Hydra, petit port encastré dans les rochers. Aucune voiture ne circule dans la ville et ce sont les ânes qui attendent les marchandises au port. Un autre temps! On est plus préoccupés par trouver une place que par admirer le paysage.

poros- hydra 034

Le port d'Hydra

En effet, le port d'Hydra est VRAIMENT très petit et un énorme cata arrivé juste avant nous, nous a piqué la dernière place toute faite. On essaie de comprendre si les bateaux partent ou restent... on tente de se mettre à côté du gros cata mais le grec qui tient le stand des "sea taxi" nous gueule un truc en grec. ça doit vouloir dire qu'il est pas content...on abandonne alors cette place et on comprendra plus tard que ça aurait empêcher ses bateaux de faire des demi-tours.

Pendant ce temps, c'est la course pour mettre les pare-battages, préparer les bouts, JP à la manoeuvre. "Are you staying or leaving?".

On essaie de comprendre ce que font les gens...??

un voilier grec a son ancre coincé dans un bout du port. Il se fait aider par un petit vieux du port qui doit certainement prendre qques sousous pour l'aide apportée.

Finalement, on décide de se mettre de l'autre côté du port, enfin, à une dizaine de mètres plus loin en gros vu la taille minuscule du port! JP en marche arrière, Luigi devant à l'ancre et moi à l'arrière. La manoeuvre commence bien quand les allemands sur le bateau d'à côté nous disent que cette place est réservée à un ferry....grrrrrr!!! Ils pouvaient pas le dire plus tôt!

JP remet les moteurs en avant mais la chaîne "déraille" et avec le vent qui souffle, le bateau part en crabe sur le côté...en direction des autres voiliers à quai...de l'arrière du bateau, j'ai l'impression qu'on va s'écraser sur eux, c'est impressionant! Notre cata est finalement retenu par sa propre ancre et la coque tribord se retrouve encastrée sur les 2 ancres des voiliers juste à côté.

Le moteur droit s'arrête net, l'hélice doit être coincée par les ancres.

Panique générale à bord!!!!!! (enfin moi, je panique mais Captain JP m'impressionne de son calme...par rapport à d'habitude!!).

Comment on va se sortir de là?

Je reste toujours à l'arrière pour éviter que les bateaux se touchent et les russes-polonais-croates ou je ne sais quelle nationalité me regardent aussi (et parlent beaucoup en me regardant) pour voir si le dégât va arriver ou non. Finalement, les 2 voiliers baissent un peu leurs ancres et JP réussit à remettre les moteurs en route.

Le cata repart sans problème.

On aura juste laissé un peu de peinture de la coque et tordu un bout d'hélice dans ce port d'Hydra...

Et pendant ce temps là, Flavia dans les bras de Mamé Annie pousse des hurlements dans le carré !

mais quel stress!!!!!

 poros- hydra 031

On reprend la mer pour une autre destination...

JP décide de vider la caisse à eaux noire, la caisse à M... Quoi !

. Et oui, il y a des épisodes pas très glamour en bateau mais faut bien faire ses besoins quelque part et pour éviter de jeter directement à la mer au moment où on y va (pas très sympa de piquer une tête dans un mouillage et de se retrouver nez à nez avec un objet flottant très bien identifié!), le tout est donc retenu dans une caisse pour le vider en pleine mer. Allez, faites pas la grimace...c'est organique! ;-)

Bref, JP se rend compte qu'elle est bouchée et décide de prendre l'annexe pour aller sous le bateau pour la déboucher. Vent, houle,...

JP saute dans l'annexe et se retrouve à la flotte...un homme à la mer!!!

il remonte facilement sur le bateau et je passe les détails mais il fait une tentative dangereuse et non réussie (en gros, il aurait simplement pu se faire écraser par le cata...)

Finalement, il abandonne et remonte sur le bateau.

On résoudra le problème une fois mouillé dans une petite baie.

 poros- hydra 032

Puis, on décide d'aller vers le port d'Ermioni, encore un petit port de pêche très mignon mais très petit et toujours pas de place!

Décidemment, aujourd'hui, c'est notre journée!

Du coup, on retourne au mouillage plus avant. Après 7h de navigation depuis le matin, on se pose tous vers 17h et sieste pour Luigi, FLavia et moi, super fatigués après cette journée de folie!! On espère que demain sera plus tranquille!

Texte de Julie

 

run.gif

Publié dans GRENADINE...ETE 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou33 01/09/2012 06:39


OUF ! je suis éssoufflée et vous m'avez fait frémir de peur pour vous tous ... comme on dit ici "c'était une journée de merde" ! mais heureusement qui finit bien ! allez en avant
toute !!! à l'heure ouje vous écris il fait frisquet 6h38 mais on nou annonce un gros réchauffement pour la semaine prochaine...on s'en fiche il fait beau !!!

grenadine 01/09/2012 13:02



ici, les températures ont baissées un peu, Ouf on souffle un peu !


bisous



Joelaindien 31/08/2012 21:28


Hello,


merci pour ce joli partage très bien illustré et travaillé !


un bel article qui fait plaisir