La Sicile

Publié le par grenadine

http://static.photaki.com/ceramique-de-la-sicile_130162.jpg

 

 

http://etna.blogs.fr/photos/7a926395a76af92d.jpg

 

 

La Sicile (Sicilia en italien et en sicilien) est une région autonome d'Italie et la plus grande île de la Méditerranée. Son chef-lieu est la ville de Palerme. Le drapeau, la gorgone à trois jambes (Trinacria), représente les trois pointes de l'île, pointe ouest de Trapani-Marsala, pointe nord-est de Messine et pointe sud-est de Syracuse.

  La Sicile est une île située au sud de l'Italie, à un peu plus de 3 km de la péninsule dont elle est séparée par le détroit de Messine et à 140 km de la Tunisie dont elle est séparée par le canal de Sicile.

 

.diano marina, marinBaléares, sardaigne, sicile, g-copie-24

Le relief de l'île est souvent montagneux, en particulier au nord avec les monts de Nebrodi et des Madonie, prolongements des Apennins. Le centre et le sud sont composés de collines. Il existe de rares plaines, notamment la plaine de Catane et la Conca d'Oro. Localisée à la rencontre de la plaque eurasienne et de la plaque africaine, l'île est célèbre pour le volcan Etna, mais il existe d'autres volcans dans les îles Éoliennes au nord-est, le Stromboli et le Vulcano.

La Sicile est également exposée aux tremblements de terre, comme à Messine en 1908 ou dans la vallée du Belice en 1968.

Le réseau hydrographique est constitué de petits fleuves et de cours d'eaux pérennes.

 

Géographie humaine

Peuplée de plus de 5 millions d'habitants, la Sicile reste malgré des vagues successives d'émigration vers l'Europe du Nord et vers l'Amérique une région densément peuplée. Sa densité est de 197 habitants/km², contre 68,7 pour la Sardaigne et 32 pour la Corse. La population se concentre dans de grandes métropoles (Palerme, Catane, Messine, Syracuse), ainsi que dans de multiples bourgs et petites villes à l'habitat groupé.

Surnommée Trinacrie dans l'Antiquité grecque en raison de sa forme triangulaire, sa situation de verrou au centre de la mer Méditerranée lui a toujours conféré une position stratégique. Ceci explique la richesse culturelle de l'île. Le continuel mélange de populations explique le physique très varié des Siciliens, certaines personnes ont des traits arabisants, d'autres ont un teint très clair, hérité des Normands.

La langue officielle est l'italien, mais le sicilien est couramment utilisé dans les conversations en famille ou entre amis. À l'intérieur même de la langue sicilienne, on trouve des dialectes, différents suivant les endroits de la Sicile.

Au cœur de la province de Palerme, dans la "Plaine des Albanais" est encore parlé l'albanais.

 diano marina, marinBaléares, sardaigne, sicile, g-copie-23

Provinces siciliennes

Les neuf provinces siciliennes.

* Agrigente (Agrigento)

* Caltanissetta

* Catane (Catania)

* Enna * Messine (Messina)

* Palerme (Palermo)

* Raguse (Ragusa)

* Syracuse (Siracusa)

* Trapani

 diano marina, marinBaléares, sardaigne, sicile, g-copie-1

Climat

La variété des paysages de la Sicile ne permet pas d’attribuer un climat homogène à l’ensemble de l’île. De manière générale, le climat sicilien est doux l'hiver, et chaud l'été. Cela permet à une végétation typiquement méditerranéenne de se développer.

C'est un climat méditerranéen avec des tonalités africaines.

Le Sirocco, de l'Arabe "Sahroq" ("provenant du désert"), est un vent terriblement chaud (de plus de 40 °C) tropical, et sec, venant du Sud ou du Sud-Est, s'abat en été sur la Sicile.

Ce vent qui naît dans le désert africain brûle la Sicile et apporte même parfois du sable du désert du Sahara.

Catane est la ville la plus chaude de la Sicile, les étés torrides dépassent les 45 °C. Il a été mesuré une température de 48.5 °C à Catenanuova le 10 août 1999

Publié dans GRENADINE...ETE 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Domm 10/07/2012 11:16


Je crois que je ne trouverais pas à me plaindre de la chaleur, moi qui commence à être à l'aise à partir de 30°


Bien documenté ton article, merci pour toutes ces précisions.


Bye bye