Le coq de Barcelos - emblème du Portugal

Publié le par grenadine

Cette légende raconte que la ville de Barcelos était alarmé par un crime pratiqué dans ces terres qui étaient le premier



comté du Portugal. Qui pouvait être le criminel ? Un pélerin est devenu suspect. Les juges sans aucune preuve l'ont fait arrêté , l'ont jugé et l'ont condamné la potence. En vain le pélerin jurait son innocence, mais personne voulait l'entendre. Voyant qu'il n'était pas entendu, le pélerin a demandé une dernière grâce : emmenez-moi auprès de ceux qui m'ont condamné . Ce qui lui fut accordé . Il est arrivé auprès de ces juges précisément au moment où ils se preparaient à manger un bon coq roti. L'homme s'est encore proclamé innocent, devant les rires moqueurs et l'incrédulité des juges, ils leurs lance ceci : "Il est aussi sur que je suis innocent comme il est sur que ce coq chantera trois fois au moment ou je serais pendu". Rien n'y fit. Le pauvre homme fut à nouveau emmené en prison et de là à la potence.
 Au banquet personne n'eut le courage de manger le coq.
 Quel ne fut pas l'étonnement des convives quand, au moment où l'homme allait monter à la potence, le coq se leva et chanta trois fois. Coq de barcelos Les juges ont couru à la potence et ont trouvé le pauvre homme avec la corde au cou. Immédiatement il a été libéré et renvoyé en paix. Quelques années après, ce pélerin est revenu à Barcelos et a fait ériger un monument aux louanges de la Vierge et de saint Thiago. Après cela le Portugal adopta le coq de barcelos comme emblème national .

                                                      

                                                 

Publié dans Portugal 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Melly 09/10/2009 21:41


comme quoi y'a pas que la France à avoir le Coq comme emblême !

bon vent !


grenadine 10/10/2009 07:10


et il y a aussi la Belgique, ce que je ne savais pas non plus !
Bonne journée


Annie 09/10/2009 17:42


Touchante histoire...


grenadine 09/10/2009 17:46


j'ai ramené des torchons avec cette éphigie !