Les 5 ponts mobiles du port de Sète puis Gruissan et encore la SNSM.....

Publié le par grenadine

JEUDI 13 AOUT Escale à Balaruc les Bains dans l'étang de Thau pour se mettre à l'abri du coup de vent qui est annoncé.

 

  port de sète 037

 VENDREDI 13 AOUT

 

Nous sommes 10 Heures devant le premier pont mobile du port de Sète (il y en a Cinq) ou nous atttendons pour sortir.

 

port de sète 007port de sète 028

 

port de sète 014

 Le vent souffle déjà fort. Nous mettrons une heure pour passer les 5 ponts levant (ce qui m'a permis de prendre quelques photos) à 11 Heures nous sortons du port de Sète direction GRUISSAN ou nous arriverons vers 15 Heures

 

 Très beau temps en mer, la tramontane est de sortie et le mer calme, ce qui nous permet de marcher assez vite.

 

 Nous avancons entre 9 et 13 Noeuds (voir plus !). Navigation très agréable.

port de sète 043

 

port de sète 039     port de sète 041

 

port de sète 045

 Arrivés à GRUISSAN

 

 nous mouillons dans la grande lagune à l'entrée juste en face du village des chalets d'un coté et de la plage de l'autre..

 

 Un employé du port nous signale qu'il est interdit de mouiller à cet endroit, bien que celà n'est noté nul part dans les instructions nautiques, nous ne "genons" personnes, (il n'y a aucun autre bateau, nous ne sommes pas dans un chenal.

port de sète 046

 

Captain JP, va aux renseignements à la capitainerie et "la capitaine du port" après moultes recommandations et menace de PV de la gendarmerie, n'oublie pas de nous signaler "à titre information" le prix de la nuit au port 69 Euros.

 

Sylvie, Peter et moi descendons à terre pour faire quelques courses et nous verrons le bateau de la SNSM revenir en tractant deux jets ski.

 

Nous apprendrons par la suite, l'histoire tragique qui s'est produite...Trois personnes d'une meme famille sont impliquées dans l'accident des jets ski qui sont entrés en collision et il y a eu deux morts .....

 

On se demande d'ailleurs, comment il n'y a pas plus d'accident avec ces engins !

 

 Finallement,

 nous resterons et passerons la nuit tranquillement à cet endroit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article